Qwanturank : un animal atypique

Voici le Qwanturank ( Qwantus nivalis)

photo d'un Qwanturank
Rare photo d'un Qwanturank pré-adolescent, comme en attestent la couleur de ses écailles et la taille de ses oreilles

Le Qwanturank est définitivement un animal atypique. Rescapé des lois de l'évolution, il interpelle même les zoologistes les plus chevronnés. Et il y a de quoi ! Semblant résulter d'un croisement hasardeux entre un lézart Gecko et un Lapin, le Qwanturank a étrangement échappé aux radars jusqu'à ce qu'un promeneur parvienne à en photographier un.

site de la decouverte du Qwanturank
Endroit où le Qwanturank a été observé la première fois, au milieu des Monts d'Arrée

Cette découverte, datée du 30 janvier 2016, a provoqué une grande vague de sceptiscisme dans la communauté des Reptiloryctolagophiles (ainsi nomme-t-on les spécialistes de la famille des vertébrés de l'ordre des lapilézards), mais c'est désormais un fait prouvé : Le Qwanturank existe bel et bien de nos jours, et nous savons beaucoup de choses sur lui.

Principales caractéristiques du Qwanturank
Nom usuel Qwanturank
Nom latin Qwantus nivalis
Famille lapilézards
Taille adulte 52 cm, de la tête à la pointe de la queue
Poids adulte 2.5 Kg
Régime alimentaire Carnivore, sauf en Mai ou il se nourrit de bourgeons d'Ajonc et de fleurs de bruyère
Espérance de vie 18 ans

Vous voulez en apprendre encore plus sur l'animal Qwanturank ?