Le moteur de recherche Qwant vient de commencer un......

Le moteur de recherche Qwant vient de commencer un......
Le moteur de recherche Qwant vient de commencer un......

Le moteur de recherche Qwant vient de commencer un combat SEO sur la requête « qwanturank ».Le moteur de recherche Qwant vient de arriver un tournoi SEO sur la requête « Qwanturank ».L’alternance à Google qui se veut attentionnée de vos données secrètes vient de balancer un défi à la tribu francophone de référenceurs :défier ses ingénieurs (et leurs facultés à juguler les spammeurs) et se placer le mieux envisageable le 03 Juin 2020 sur son outil de recherche sur le mot-clé « Qwanturank ».Pour le tournoi Qwanturank ce sera considérablement moins le cas : sur un mot clef affabulé seuls les participants (et leurs backlinks) vont remonter et éventuellement échanger leurs places.Il faudra se positionner (donc ranker) sur la requête “Qwanturank” avec un nom de domaine vierge, mais il est acceptable d’utiliser un nom de domaine comprenant la demande cible dans son nom. Vous dire comment les référenceurs vont faire pour placer leurs sites de match serait bien farfelu tant les recettes et règles des uns et des autres soint modulées. Le outil de recherche Qwant vient de promouvoir un pari SEO sur la demande « Qwanturank ». L’histoire ne dit d’ailleurs pas si on peut, ou non, signaler ses concurrents sur Qwant…L’alternance à Google qui se veut attentionnée de vos données privatives vient de un combat à la population francophone de référenceurs :défier ses ingénieurs (et leurs capacités à entraver les spammeurs) et se pointer le mieux conciliable le 03 Juin 2020 sur son outil de recherche sur le mot-clé « Qwanturank ».Qwant a été l'objet de largement de semonces depuis sa création, certaines personnes appuyant que le outil n'avait ni inventaire ni algorithme propre, mais était plus ou moins subordonné de ceux de Bing Ce combat s’avère donc une manière imaginative à lui, non seulement de se démasquer au monde du SEO, mais aussi d’distendre les tentacules des parties de SEO, qui ne se limitaient qu’à Google.L’alternance à Google qui se veut attentionnée de vos données personnelles vient de lancer un compétition à la corporation francophone de référenceurs :défier ses ingénieurs (et leurs aptitudes à cerner les spammeurs) et se positionner le mieux admissible le 03 Juin 2020 sur son moteur de recherche sur le mot-clé « Qwanturank ».Qwant tente un coup de va-tout pour faire parler de son outil suspecté de copier les aboutissements de Bing selon certaines rumeurs sur les réseaux sociaux : celui se faire décortiquer son fonctionnement par la population SEO grâce à un match !Le moteur de recherche Qwant vient de débuter un défi SEO sur la requête « Qwanturank ».En effet, depuis la fin des inscription (environ 160 sites inscrits) et donc depuis quelques jours , pas mal de nouveaux sites ont fait leur apparence dans la SERP et malheureusement d’autres en ont sortis.Voici donc un tournoi SEO d'un nouveau type puisque le terrain de jeu sera Qwant et non plus Google, il se déroulera du 2 Décembre 2019 au 3 Juin 2020 avec des lots pour les 5 premiers de 20 000 euros pour le premier jusqu'a 2 000 euros pour le cinquième.Apres une période d’atténuation assez importante, il se passe pas mal de chose sur le moteur de recherche qwant concernant la requête Qwanturank. Jusque-là, le secret plane encore sur le procédé de référencement et d’amélioration du outil de recherche Qwant.