Apres une période d’assagissement assez paresse......

Apres une période d’assagissement assez paresse......
Apres une période d’assagissement assez paresse......

Apres une période d’assagissement assez paresseuse, il se passe pas mal de chose sur le outil de recherche qwant concernant la requête qwanturank. Un simple « shuffle » de l’ordre d’une liste de liens peut-il être qualifié de mise à jour de contenu ? Ce concours s’avère donc une manière dégourdie à lui, non seulement de se dévoiler au monde du SEO, mais aussi d’agrandir les tentacules des parties de SEO, qui ne se limitaient qu’à Google.Voici donc un défi SEO d'un nouveau type puisque le terrain de jeu sera Qwant et non plus Google, il se déroulera du 2 Décembre 2019 au 3 Juin 2020 avec des lots pour les 5 premiers de 20 000 euros pour le premier jusqu'a 2 000 euros pour le cinquième.Qwant a été l'objet de bigrement de réprimandes depuis sa création, certaines femmes affirmant que le outil n'avait ni catalogue ni procédure propre, mais était plus ou moins interdépendant de ceux de BingSans rire. Un combat de référencement mine de rien ca prends du temps, de l’énergie.Pour le tournoi Qwanturank ce sera largement moins le cas : sur un mot clef imaginaire seuls les participants (et leurs backlinks) vont remonter et éventuellement échanger leurs places.L’alternative à Google qui se veut déférente de vos données privées vient de commencer un concours à la tribu francophone de référenceurs :défier ses ingénieurs (et leurs capacités à paralyser les spammeurs) et se placer le mieux admissible le 03 Juin 2020 sur son outil de recherche sur le mot-clé « Qwanturank ».Qwant tente un coup de poker pour faire disserter de son outil incriminé de copier les dénouements de Bing selon certaines rumeurs sur les réseaux sociaux : celui se faire décortiquer son fonctionnement par la corporation SEO grâce à un pari !Sans rire. Un concours de référencement mine de rien ca prends du temps, de l’énergie.Qwant a été l'objet de bigrement de réprimandes depuis sa création, certaines personnes prétendant que le outil n'avait ni index ni algorithme propre, mais était plus ou moins associé de ceux de BingL'initiative est curieuse et a le mérite de mettre en avant Qwant et la requête Qwanturank qui laissera une souvenance dans son histoire en quelque sorte.Par contre le domaine devra avoir été acquis après le début de jeu et n’avoir aucun historique. Mis à part cela, et bien évidemment l’immatriculation au tournoi, il n’y a pas de loi significative.L'initiative est séduisante et a le mérite de mettre en avant Qwant et la requête Qwanturank qui laissera une griffe dans son histoire en quelque sorte.Pour le match Qwanturank ce sera aussi moins le cas : sur un mot clef fictif seuls les participants (et leurs backlinks) vont remonter et éventuellement échanger leurs places.Jusque-là, le secret plane encore sur le procédé de référencement et d’optimisation du outil de recherche Qwant.En effet, depuis la fin des inscription (environ 160 sites inscrits) et donc depuis quelques jours , pas mal de nouveaux sites ont fait leur apparence dans la SERP et malheureusement d’autres en ont sortis.Par contre le domaine devra avoir été acquis après le prélude de challenge et n’avoir aucun historique. Mis à part cela, et bien évidemment l’enregistrement au concours, il n’y a pas de règle caractéristique.