Sans rire. Un pari de référencement mine de rien......

Sans rire. Un pari de référencement mine de rien......
Sans rire. Un pari de référencement mine de rien......

Sans rire. Un pari de référencement mine de rien ca prends du temps, de l’énergie. Ce défi s’avère donc une manière exercée à lui, non seulement de se montrer au monde du SEO, mais aussi d’étendre les tentacules des compétitions de SEO, qui ne se limitaient qu’à Google.Voici donc un tournoi SEO d'un nouveau look puisque le terrain de jeu sera Qwant et non plus Google, il se déroulera du 2 Décembre 2019 au 3 Juin 2020 avec des lots pour les 5 premiers de 20 000 euros pour le premier jusqu'a 2 000 euros pour le cinquième.L'originalité est intéressante et a le mérite de mettre en avant Qwant et la requête qwanturank qui laissera une trace dans son histoire en quelque sorte.Voici donc un concours SEO d'un nouveau genre puisque le terrain de jeu sera Qwant et non plus Google, il se déroulera du 2 Décembre 2019 au 3 Juin 2020 avec des lots pour les 5 premiers de 20 000 euros pour le premier jusqu'a 2 000 euros pour le cinquième.Apres une période d’assagissement assez importante, il se passe pas mal de chose sur le outil de recherche qwant concernant la requête Qwanturank. Ce concours s’avère donc une manière alambiquée à lui, non seulement de se manifester au monde du SEO, mais aussi d’allonger les tentacules des parties de SEO, qui ne se limitaient qu’à Google.Le concours sur Qwant va arriver comme tous les combat SEO, par un joli départ groupé de personnes affectant de s’en foutre, jusqu’à ce que les égos reprennent un peu les dessus et que les vieilles théories ressortent pour abîmer les uns et les autres. Un simple « shuffle » de l’ordre d’une liste de liens peut-il être qualifié de mise à jour de contenu ?Voici donc un combat SEO d'un nouveau look puisque le terrain de jeu sera Qwant et non plus Google, il se déroulera du 2 Décembre 2019 au 3 Juin 2020 avec des lots pour les 5 premiers de 20 000 euros pour le premier jusqu'a 2 000 euros pour le cinquième.Il faudra se positionner (donc ranker) sur la requête “Qwanturank” avec un nom de domaine vierge, mais il est défendable d’administrer un nom de domaine comprenant la requête cible dans son nom. Il faudra se positionner (donc ranker) sur la demande “Qwanturank” avec un nom de domaine vierge, mais il est acceptable d’appliquer un nom de domaine comprenant la demande cible dans son nom. L’histoire ne dit d’ailleurs pas si on peut, ou non, signaler ses concurrents sur Qwant…Le outil de recherche Qwant vient de commencer un compétition SEO sur la requête « Qwanturank ».Qwant a été l'objet de infiniment de réprimandes depuis sa création, certaines âmes attestant que le outil n'avait ni index ni algorithme propre, mais était plus ou moins interdépendant de ceux de Bing Ce combat s’avère donc une manière alambiquée à lui, non seulement de se montrer au monde du SEO, mais aussi d’étendre les tentacules des compétitions de SEO, qui ne se limitaient qu’à Google.Voici donc un concours SEO d'un nouveau look puisque le terrain de jeu sera Qwant et non plus Google, il se déroulera du 2 Décembre 2019 au 3 Juin 2020 avec des lots pour les 5 premiers de 20 000 euros pour le premier jusqu'a 2 000 euros pour le cinquième.En effet, depuis la fin des immatriculation (environ 160 sites inscrits) et donc depuis quelques jours , pas mal de nouveaux sites ont fait leur exhibition dans la SERP et malheureusement d’autres en ont sortis.